mercredi 28 janvier 2009

iPhoto'09 et synchro Facebook. Oui mais ..

Apple vient de mettre a disposition sa suite logicielle multimedia iLife. Je ne reviendrai pas sur les fonctionnalités apportés pour chaque application, cependant, une a particulierement retenu mon attention.
Cela commence a faire quelques temps que mon quota sur Picasa est atteint (1 Go ca part vite). Du coup, je ne sais vers quelle solution me tourner pour de la sauvegarde en ligne. Apres avoir testé MobileMe (ca ne vaut pas le coup a mon avis), je trouve dommage que Google n'ait pas totalement ouvert les vannes sur le stockage de ses photos en ligne. Reste donc Facebook. Et oui, malgré tout ce que l'on dira, Facebook est le seul a proposer un stockage illimité des photos. Et pour cause, avec plus de 50 millions d'utilisateurs, il faut trouver un moyen de conserver toute cette masse. Du coup la nouvelle version de iPhoto, propose l'exportation de ses photos directement sur Facebook en juste un clic.
Qui di Facebook, dis evidemment les tags pour retrouver rapidement ses amis. Evidemment iPhoto gere desormais la reconnaissance faciale et permet de classer ses photos par personne. Lors de la presentation de iPhoto en debut janvier, Tim Cook (COO et a la tete d'Apple le temps que Steve Jobs revienne en juin) avait vanté le fait que si une personne est tagué sur Facebook, celle ci est automatiquement ajouté a ses "Faces" sous iPhoto.
Cependant, quand vous tagguez une photo sous iPhoto et que vous l'uploader, et bien les noms inscrits ne sont pas linkés (liés) avec vos contacts. Ce qui fait que, meme si vous tapez "Toto Foo" dans iPhoto et que vous le possedez en contact facebook, son nom sera bien marque mais il sera considere comme une personne inconnue (comme si cette personne ne s'etait pas inscrit a Facebook). Tres facheux donc.

Dommage, cela aurait ete l'alternative parfaite.

P.s : Je signale egalement que Google a innové en premier en proposant la reconnaissance faciale dans leur service Picasa mais que celle d'Apple est nettement inferieur a celle de Google alors qu'au depart, les technologies semblent exactement les memes mais ne produisent pas les memes resultats.

jeudi 15 janvier 2009

Google transport enfin a Paris

Ca y est, il est enfin possible de consulter les metros directement dans Google Maps. Progres non negligeable et qui coupera tout monopole a la RATP (obligation de passer par leur site). En effet, il est etonnant que la RATP n'est pas encore "ouvert" ses lignes pour une plus grand ouverture sur Internet. Je suis surtout surpris que Bordeaux ait ete couvert avant Paris.
Bref, desormais il sera possible d'effectuer les itineraires en transports en commun et de consulter directement les prochains horaires.
A l'heure actuelle, le service n'est pas encore disponible sur iPhone (attendons quelques jours mais a priori, une mise a jour du firmware n'est pas necessaire a son fonctionnement) mais il devrait tres bientot l'etre (Bordeaux fonctionne pour ceux qui veulent tester).

Une question reste en suspend malgre tout : est-ce que la RATP a donne son accord pour l utilisation de ces (ses?) donnees. En effet, et en parlant de l'iPhone, il existe quelques applications qui proposent les itineraires en metro ou ou se trouve la station la plus proche. Ces logiciels viennent d'etre retire suite a une demande de la RATP. Alors soit a RATP developpe son propre logiciel pour iPhone, soit elle ne veut pas de conccurence a ce niveau et invite les usagers a se rendre sur leur site internet pour consulter.
Si ce dernier cas est retenu, alors on peut etre certain que les informations RATP presentes dans Google Maps ne resteront pas.

Apres les trajets pietons, Google Maps s'enrichit encore une fois pour nous simplifier la vie et nous proposer tout cela dans la meme interface toujours aussi simple. Ajoutez cela a un GPS et du Street View et vous n'aurez plus d'excuse pour ne pas trouver vos lieux de rendez vous!